© 2019 lesechelles.com

Bric à brac du monde

12/01/2020

À la rencontre de l'artiste Virginie Clavereau, Paris 

 

 

Aux portes de l’atelier de Virginie dans le XIX éme arrondissement, pulsent les flux de la ville mondialisée. Un monde qui grouille, déplace et disloque les gens comme les choses, expulsant les débris et les indésirables.(…) Chez elle, le fatras de la ville se transforme en désordre organisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle redonne vie à ses trouvailles, les emmaillotant comme des poupons, les choyant et les recouvrant d’émail pour raviver l’éclat de leur faste passé.

 

Elle les réenchante, en fait des trésors, des œuvres archéologiques. Aux reliques urbaines, se mêlent des vestiges imaginaires sortis de l’argile.

 

 

Les amulettes d’une civilisation oubliée à la couleur bouteille comme des bouts de verres polis par la mer. Point de rencontre entre le réel et le merveilleux, îlot dans la forêt des contes, son atelier est à la croisée des chemins. Un lieu d’alchimie mi rassurant, mi inquiétant où brûle son four à céramique comme l’âtre de l’isba d’une baba yaga. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

English 

Virginie Clavereau 

 

I am a mixed media painter and sculptor also working with children in my studio in Paris. Creating is my key to the secret garden, my way to find one direction to not wasted time, to not loose mind, to not cry the unbelievable course of life. My work is a conversation with myself; sometimes somebody can hear it; about the imbalance of human life : fleeting, mysterious, useless, with her magic of the unknown "rendez-vous" with the death. The imbalance of the intimate and the Universal. 

 

I want my work pump the memory of the viewer, charmed by glamorous colors and materials, he slowly slips for an unexplained feeling from the collective and vive memory. For the past fifteen years I’ve been developing a variety of medium including ceramic, lacquer, embroidery, crochet, etching, monotype, paper-clay… All this technics help me to be more sincere and more spontaneous like the outsider artist from folk art or visionary who heavily influences me.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

'SAHARA Mondes Connectés' au centre de la Vieille Charité

03/06/2019

1/3
Please reload

Posts récents

03/06/2019

11/08/2018

24/04/2018

22/04/2018

22/08/2017

Please reload

Par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic