Jean-Louis Audibert


Né à Marseille en 1972, Jean-Louis Audibert est diplômé des arts Graphiques. Il devient illustrateur, tout en intégrant un atelier de restauration d’oeuvres d'Art.

Il navigue entre les différentes disciplines et en apprend les techniques. Invité par Raphaëlle Barbet, dans son concept-store, pendant l’exposition Picasso Voyages Imaginaires, il explore l’influence des arts premiers sur notre histoire contemporaine, et met ainsi en miroir, grâce au trait noir, les objets et leurs « ombres » sur papier. « Ce qui est intéressant avec l’art premier, c’est son impact visuel », souligne Jean-Louis Audibert. « Il n’est pas pensé pour embellir, mais pour dialoguer avec celui qui le regarde. Il est une expression de l’art en mouvement. Il doit capter l’attention à l’aide de l’image et d’une réflexion sur son utilisation dans l’espace ». « J’utilise la technique de l’encre de chine sur papier épais. Mon trait noir, très noir, accompagne la curiosité du spectateur. Il peut alors pénétrer dans cet univers et s’accaparer l’espace qui lui est réservé, découvrant ainsi une certaine complicité des arts, indispensable à mes yeux. » Principales Expositions : 2008, Première exposition « Backglass » avec Gilbert Mouret.

2012, Exposition Les Vagues Jumelles chez Jean-François Cazeau, Paris.

2014, Backglass chez la galerie Alexandre Leadouze, Paris.

2016, Série Shut’up !, en collaboration avec Galerie Leadouze, Cities Dubai/Riyadh, Samhart Gallery en Suisse, Gallery Saleya à Nice.

2017, Exposition Les Rotatives à Marseille. 2018, Exposition Trait Noir, Galerie Agama.

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2020 lesechelles.com